Charte de collaboration

Quelle est la posture à adopter pour collaborer de façon fructueuse et en bonne intelligence ?

J’ai créé une entreprise à 23 ans, j’ai fait carrière pendant 10 ans, j’ai créé en parallèle une entreprise dans l’immobilier à 32 ans. Le choix d’entreprendre à nouveau a bientôt 36 ans répond à l’envie de mettre à profit mes talents, mon expertise et mon expérience. Pour les entreprises et les entrepreneurs qui, comme moi, œuvrent pour leur région et la cause entrepreneuriale. L’objectif : être au plus proche de ma mission, aider les entrepreneurs à s’accomplir pleinement, et prendre du plaisir.

La mission de FREEdogme n’est pas de flatter l’égo du dirigeant ou de laisser le collaborateur dans sa zone de confort.

Notre mission, c’est de vous faire grandir. C’est d’optimiser ce que vous savez déjà et que vous ignorez. C’est de vous faire prendre conscience de votre potentiel, de votre richesse.

Pour réaliser pleinement cette mission, nous devons établir un pacte. Et travailler dans le respect des valeurs qui sont : la liberté, la vérité, l’intégrité, l’éthique et la confiance.

Pour débuter une mission fructueuse avec FREEdogme, il vous faut lâcher prise. Lâcher votre ego, lâcher vos croyances et vos convictions. C’est le seul moyen d’ouvrir à du neuf et d’entrer en créativité pour déployer pleinement notre expertise à vos côtés.

Sortir du rapport client/fournisseur

Nous travaillons dans un rapport d’égalité, d’intelligence collective, de confiance mutuelle. Le rapport client/prestataire ou client/fournisseur est-il propice pour collaborer et créer ensemble ? Si nous débutons une prestation, nous sommes des êtres humains avec des êtres humain. Nous ne sommes pas des prestataires face à des clients.

Pas de rapport de force

La majorité des relations commerciales reposent sur un rapport de force. Qui a le pouvoir ? Qui domine l’autre ? Qui est en position de force ? Qui paie ?
Notre expertise se déploie grâce à une valeur clé : l’humilité. Nous devons nous faire confiance et agir dans un rapport d’écoute et de bienveillance.

Nous ne sommes pas là pour débattre de qui a tort ou raison. Pas là pour prouver lequel des deux sait mieux que l’autre. Ou pour se justifier et remettre en question chaque propos, chaque critique constructive. Nous sommes là pour nous augmenter, pour réfléchir collaborativement. Et nous enrichir de nos expériences respectives. Dans le but de co-créer, main dans la main, votre projet.

Posez-vous deux questions :

« Ai-je besoin d’aide ? »
« Suis-je prêt(e) à faire confiance à une expertise autre que la mienne ? »

Si vous avez répondu oui à ces deux questions appelez-nous.
Sinon, continuez comme vous avez fait jusqu’à maintenant.
Dans les deux cas, tout est parfait.

Au plaisir d’échanger avec vous,
Claire GADROIT